Manipulation médiatique : la guerre de 4ème génération

Enviado especial de TeleSUR, Jordán Rodríguez

 

Ernesto Bustos, 20/02/2015

Les agences internationales AFP, EFE, Reuters etc. qui finalement sont qui fournissent les images et sujets d’information à nos journaux télévisés et presse écrite sont totalement corrompues par les intérêts politiques et financiers impérialistes.

Pour ne donner qu’un exemple vécut, hier a Lima, Pérou, alors que tout le centre ville était militarisé par une gigantesque présence policière en vue de contenir une nouvelle manifestation des travailleurs péruviens en défense de leurs droits du travail contre encore, une nouvelle loi qui prétend abaisser le coût du travail en faveur de la bourgeoisie, à la place San Martin alors que la manifestation s’était déplacée vers les locaux de la bureaucratie du patronat -la CONFIEP-, équivalent du MEDEF (j’arrivais tard) je croise une équipe de télévision de Reuters, donc je les salue et demande s’ils sont venu couvrir la manifestation des travailleurs… et non, c’était pas dans leur agenda, ils attendaient une manifestation qui n’est jamais venu : “todos somos Nisman” en référence au fiscal argentin suicidé ou assassiné dans le cadre d’une enquête sur des attentats terroristes de AMIA, Buenos Aires en 1994 qui avait été attribué a l’Iran mais qui sous la présidence actuelle de Cristina Fernández, les nouvelles enquêtes attribuent la massacre au services secrets israélis et la CIA. Il y a toute une campagne internationale pour accuser a la présidente argentine de l’assassinat du fiscal et nombreux pays dont le Venezuela se sont prononcés solidaire au gouvernement indiquant qu’il s’agit d’une tentative de “coup d’état judiciaire” en but de déstabiliser le gouvernement argentin. A cela ce prête Reuters, les travailleurs péruviens ils s’en foutent, mais pour attaquer la présidente argentine ils sont la ! Il va s’en dire qu’a ces pseudos journalistes dont je préfère les nommés “tueurs a gage intellectuels”, je leur ai dis tous ces même propos, leurs pseudo ignorance ne les justifient aucunement, les conséquences de leur travail malsain et partialisé en échange d’un misérable salaire n’excuse pas, ils empoisonnent a conscience l’opinion publique avec leurs mensonges. Dans notre camps, beaucoup de journalistes aux service de la vérité et des peuples ont été assassinés pour nous défendre.

Et cela n’est rien, je me rappelle la première équipe de la chaîne de TV latino-américaine Telesur en Italie juste avant d’arriver en Libye pour couvrir le génocide de l’OTAN, les journalistes Jordan Rodríguez et son cameraman Jesús Romero a Rome suivaient les actualités qui racontaient tous que Tripoli, la capital libyenne était “en feux”, grande fut leur surprise en arrivant a Tripoli quand ils ont constatés qu’il n’en était rien, la capitale était tranquille et les enfants jouaient au football dans les rues, même juste derrière de l’emblématique “Plaza Verde”. Ces vrais journalistes ont déclarés : “On a vus la guerre de 4ème génération matérialisée, ce n’est pas un mite”, la guerre de 4ème génération c’est la guerre pour nos cerveaux avant l’attaque militaire, c’est le mensonge soutenu mondialement par toutes les agences d’informations internationales impérialistes quitte a publier des fausses photos et vidéos qui nous seront montrées comme réelles dans la plus part des journaux télévisés du monde, lire : http://www.correodelorinoco.gob.ve/nacionales/hemos-visto-guerra-cuarta-generacion-materializada-ya-no-es-mito/

Quelques mois après, les journaux télévisés du monde entier nous montraient également la vidéo de la première et fausse arrestation du fils de Gaddafi à la Place Verte, une fiction comme à Hollywood, les scènes de l’arrestation (alors que Gaddafi et son fils résistaient encore) ont été filmés dans un décor au Qatars avec des acteurs. Une erreur dans le décor permit découvrir la tromperie, les responsables de la manipulation médiatique se sont même excusés publiquement justifiant que “la faim justifie les moyens”, pour démoraliser et déstabiliser la résistance des libyens patriotes, lire : http://www.cubadebate.cu/noticias/2011/08/25/la-plaza-verde-en-tripoli-fue-todo-un-engano/

 

Publicidad Google