Charlie est-il malheureux ?

Charlie est-il le même depuis le décès de ses principaux collaborateurs ? si s’en soit-il qu’il représenterais une pensée collective et un sentiment national se réjouirait t-il de passer d’un tirage de 60’000 exemplaires a un tirage de 5 millions ? Charlie est-il encore Charlie depuis que sa rédaction à été déménagée à l’immeuble de Libé ? La nouvelle équipe de Charlie Hebdo jouit elle de liberté d’expression et d’opinion ou est elle maintenant soumise à la censure et orientations du gouvernement qui a apporté plus d’un million et demis d’euro en subventions pour sa dernière édition post attentats ? Le nouveau Charlie Hebdo doit-il rendre des comptes aux intérêts de l’argent qui gouverne l’Europe et dirige notre gouvernement qui sous sa fausse bannière de socialiste est au service du grand capital national et international ?

La République française est depuis des décennies un modèle de laïcité dans le monde, et avant les dernières crises capitaliste surtout celle de 2009, elle était également un modèle international de protection sociale et à l’avant-garde des droits laboraux des travailleurs avec la semaine des 35 heures, les vacances rémunérées et la stabilité de l’emploi protégée par des conventions sociales et la loi, droits et bénéfices qui sont actuellement affaiblis par les gouvernements depuis les trois dernières décennies.

Qui menace nos acquis sociaux en France, sont-elles les religions qui provoquent l’explosion du chômage et l’insécurité de l’emploi de nos compatriotes ? Est-ce les religions les coupables des délocalisations et fermetures de nos entreprises ? Le pouvoir d’achat de nos concitoyens n’ont fait que baisser depuis des années, y compris l’indice “de bonheur” des familles habitants en France régresse depuis que nos gouvernements suivent la doctrine néolibérale imposée par la Troïka, c’est à dire par la Banque Centrale Européenne (BCE), Fond Monétaire International (FMI) et intérêts patronaux.

Puisqu’il est pratiquement interdit ou très mal vu en France de ne pas être Charlie, je voudrais bien être Charlie mais aux service des intérêts du peuple, alors qu’on a vraiment l’impression que Charlie a été récupéré par les intérêts politiques de l’oligarchie. L’union nationale contre le terrorisme ce n’est pas une nouveauté, les États Unis d’Amérique l’ont déjà expérimenté et ça leur a coûté plusieurs guerres néocoloniale en Afghanistan et en Irak avec des millions d’innocents morts en même temps que le pouvoir d’achat des nord-américains n’a fait que régresser ainsi que leurs libertés collectives et individuelles avec la loi de caractère totalitaire “Patrioc Act” qui enfreins l’état de droit et l’intimité des citoyens.

Avez vous lu le dernier Charlie Hebdo tiré à 5 millions d’exemplaires? Il ne contient que des moqueries du “prophète”, du Pape et de la Mère Thérésa “qui suce des bites au paradis”, bon je veux bien rigoler de tout, aussi des religions surtout que je ne suis ni musulman, catholique ni juif, mais je prend mon pouvoir d’achat et nos droits laboraux très au sérieux ! Et je me demande que nous apporte cet hebdomadaire pour la lutte sociale des travailleurs, et en quoi contribue Charlie Hebdo mise a part d’offusquer des personnes susceptibles sur leur foie en France et à l’étranger, alors même que traditionnellement la population arabe française sont les ouvriers les moins payés et ont participés au développement économique du pays.

Je suis Charlie mais autrement, Charlie doit être bien malheureux d’avoir été récupéré par l’oligarchie pour nous diviser dans ”la guerre de chiens”, le peuple les uns contre les autres, alors que tous les travailleurs indépendamment de notre religion, français et immigrés d’Afrique, Asie ou Amérique du Sud, partageons le même destin dans notre pays multi-culturel, notre France qui en occasions a brillé pour être à l’avant garde des valeurs révolutionnaires: Liberté Égalité Fraternité.

Ernesto Bustos, 18.01.2015

Publicidad Google